taz

Ce qui a commencé le 17 avril 1979 comme un projet de “contre-public” de gauche est aujourd’hui un journal indépendant de qualité et une institution dans le paysage de la presse allemande.

Le taz s’engage pour la justice sociale et a besoin de la coopérative pour financer cet engagement. Avec la Fondation taz Panter, elle soutient les jeunes journalistes et les collègues menacés dans les zones de crise.

Le taz est aussi une cantine et un café sophistiqué. Boutique fine et fournisseur de café équitable. Passe-temps, attitude et indépendance.